Acheter des pavillons pliantes résistant aux intempéries : à quoi faut-il faire attention

Peut être utilisé en cas d’intempéries et de vent

Pour un usage commercial, les pavillons pliants doivent protéger de l’humidité et de la pluie, du vent et des rayons UV. Vous savez ainsi si un fournisseur qualifie sa marchandise de « résistante aux intempéries » à juste titre avant tout achat d’une tente pliante.

Les tentes pliantes doivent résister à toutes les intempéries

Les pavillons pliants sont utilisés durant toute l’année. Ils doivent donc être particulièrement robustes :

  • ils doivent résister à l’hiver, car même quand la belle saison est passée, on continue d’utiliser les pavillons pliants : pour l’après-ski, sur les marchés de Noël, en tant que tente pour les marchés ou de stand promotionnel.
  • Elles doivent résister aux conditions climatiques. Le bulletin météo nous indique le temps aujourd’hui, demain et après-demain. Les conditions climatiques décrivent quant à elles le temps que connaît une région donnée pendant une durée prolongée. Les pavillons pliants sont des solutions d’espaces flexibles destinées à un usage prolongé, même durant la mauvaise saison, qui ne peuvent présenter aucun défaut en cas d’utilisation pendant une longue durée.
  • Elles doivent résister aux intempéries . Peu importe que le soleil brille ou qu’il pleuve, vente ou neige : les tentes pliantes doivent apporter une protection efficace contre les conditions climatiques pour leurs utilisateurs.

Quand une tente pliante est-elle résistante aux intempéries ?

Un pavillon pliant résistant aux intempéries doit remplir les critères suivants :

  • étanche à l’eau : l’humidité et l’eau doivent rester à l’extérieur et ne doivent pas imprégner longuement le tissu de la tente pliante.
  • résistant au vent : cela dépend d’une part de la stabilité de la structure pliable. Pro‑Tent utilise pour cela uniquement des matériaux de première qualité. Les profilés aluminium sont optimisés en fonction des forces auxquelles ils sont soumis, tandis que l’alliage d’aluminium permet d’obtenir une résistance maximale. Les articulations plastiques de grande qualité ont une portion de fibres de verre de 30 pour cent, pour une grande résistance contre un poids limité. En outre, la résistance à la déchirure du tissu de la tente pliante est décisive.
  • résistant au gel : tous les matériaux du pavillon pliant doivent convenir à un usage prolongé à des températures négatives.
  • résistant au rayonnement UV : les toits de tente et les parois latérales ne doivent pas simplement être résistants au rayonnement UV ; ils ne doivent pas non plus blanchir trop rapidement ou présenter d’autres dommages.

Pavillons pliant étanches à l’eau : vous pouvez vous appuyer sur ces normes

À l’achat d’un pavillon pliant, vous devez impérativement vous assurer que le modèle est réellement étanche à l’eau. La norme ISO 811 (DIN EN 20811:1992) détermine la résistance des textiles à l’eau. Elle détermine à quelle pression d’eau une surface résiste avant que la troisième goutte ne traverse le tissu. La norme européenne EN 343:2003 porte sur les vêtements de protection contre la pluie et repose sur la pression d’eau. Selon cette norme, un produit avec une colonne d’eau de 800 mm et plus présente une étanchéité à l’eau de Classe 2, alors qu’on parle d’étanchéité à l’eau de Classe 3 à partir de 1300 mm. Le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux de recherche LFEM de Saint-Gall en Suisse fixe des références encore plus strictes : les matériaux ne sont considérés étanches à l’eau qu’à partir d’une colonne d’eau de 4000 mm. Les tissus Pro‑Tent tiennent une colonne d’eau de 10'000 mm.

Repousser l’eau n’est pas suffisant pour un pavillon pliant

Vous le savez avec les chaussures : il suffit d’imperméabiliser des textiles ou d’autres matériaux pour les rendre hydrophobes. Nous vous recommandons d’éviter une tente pliante simplement hydrophobe sans être étanche à l’eau. Car le caractère hydrophobe s’arrête où débute l’étanchéité, à savoir à une colonne d’eau de 800 mm.

Autres critères pour l’achat de tentes pliantes étanches à l’eau

Pour découvrir si un pavillon pliant résiste également à une pluie continue, il est recommandé d’observer soigneusement l’ensemble de la production. Car outre l’étanchéité du tissu utilisé, il convient de vérifier avant tout les coutures. Elles doivent être dotées au moins d’une bande d’étanchéification des coutures. Il vaut encore mieux que les fils utilisés affichent eux aussi des propriétés hydrophobes. Enfin, la découpe du toit doit être parfaite, avec une pente homogène. Cette pente est non seulement esthétique, mais elle empêche également la formation de poches d’eau. Les tendeurs de stores règlent également ce problème. Nos tentes pliantes premium Pro‑Tent MODUL 4000 avec leur profilé Omega breveté sont le choix parfait pour tous ceux qui veulent non seulement un produit étanche à l’eau, mais aussi résistant au vent. Les parois latérales s’insérant directement dans la rainure, les pavillons deviennent parfaitement étanches à l’eau et au vent.
Le sérieux accordé par le prestataire à l’attribut « résistant aux intempéries » se retrouve également dans les accessoires : si des avancées de toit, des gouttières, des parois latérales étanches à l’eau et des plaques de lestage sont également disponibles, cela vous montre que votre nouvelle tente pliante saura vous satisfaire en cas de vent et de pluie. Pour des questions de sécurité, les kits tendeurs font naturellement partie des équipements standard.

Questions fréquentes : questions posées fréquemment sur le thème des tentes pliantes résistantes aux intempéries

Par principe, les pavillons pliants en extérieur sont soumis aux mêmes références que les équipements de camping. Les valeurs varient entre 1'500 et 5'000 mm. En cas d’usage prolongé, 3'000 à 4'000 mm sont en règle générale suffisants. Bien tendre le tissu de la tente pliante est un élément décisif pour l’étanchéité du pavillon à l’eau. S’il est bien tendu grâce à la structure du pavillon, on peut se satisfaire d’une colonne d’eau inférieure. Pour comparaison : un parapluie affiche une colonne d’eau d’environ 400 mm. Les points faibles sont réellement les coutures. Avec Pro‑Tent, des fils hydrophobes sont utilisés pour réaliser des coutures étanches à l’eau, qui sont ensuite couvertes à l’aide d’une bande d’étanchéification des coutures. Les tissus extérieurs de Pro‑Tent présentent un revêtement PU sur un côté et affichent une colonne d’eau de 10 000 mm. Un ressort télescopique veille à bien tendre le toit à tout moment.

Si un tissu de tente pliante est qualifié d’hydrophobe, cela signifie simplement que l’eau ne peut pas pénétrer dans le tissu sans entrave, mais qu’elle en déperle. Un spray imperméabilisant permet d’obtenir cet effet. Cependant, cela ne veut pas dire que le tissu est alors étanche à l’eau et qu’à terme, l’eau ne pourra pas traverser le pavillon pliant. On mesure toujours la pression d’eau à laquelle le tissu résiste avant que trois gouttes ne traversent. Pour les matériaux hydrophobes, la colonne d’eau peut atteindre jusqu’à 800 mm. Tout ce qui dépasse ce chiffre est considéré comme étanche. En Allemagne, 1'500 mm tient lieu de valeur correcte pour être protégé durablement de la pluie. Toutes les tentes pliantes Pro‑Tent sont hydrophobes et étanches à l’eau.

Par principe, il est recommandé de garder un œil sur les changements de temps et de s’informer au préalable sur la situation météorologique. Dans le doute, nous recommandons de démonter la tente pliante. Si le vent se lève, il est possible de la bloquer par des plaques de lestage. Lorsque le vent devient plus fort, elle doit être retenue en outre par un kit tendeur fixé aux quatre angles du toit, pour éviter tout dommage à la structure pliable. C’est le seul moyen pour bien retenir la tente pliante, sans l’endommager. Il est par ailleurs important de limiter autant que possible les surfaces vulnérables : toutes les parois latérales doivent être complètement montées ou démontées. Les bourrasques de vent violentes sont particulièrement dangereuses. Lorsqu’elles sont bien fixées, les structures de tentes pliantes de Pro‑Tent résistent au vent et aux intempéries jusqu’à une force huit. Un ressort spécial dans la structure de toit absorbe la pression des bourrasques de vient et évite ainsi que la structure en aluminium ne soit endommagée. Les toits et les parois en tissu sont extrêmement résistants aux déchirures malgré leur poids faible. Si des dommages devaient tout de même survenir, des amorces de rupture sont prévues pour limiter autant que possible les dégâts, y compris pour le porte-monnaie.

De nombreux assureurs excluent explicitement le risque de tempête, tout comme le vol. De même, les dommages causés par la pluie, la grêle ou la foudre ne sont en règle générale pas couverts. Attention aux assurances contre les dégâts causés en cas de tempête : elles s’appliquent uniquement à partir d’un vent de force huit, ce qui correspond à une vitesse supérieure à 62 kilomètres par heure. En cas de doute, veuillez clarifier avec votre assurance si votre tente pliante est assurée et selon quelles modalités.

Vue d’ensemble des tentes pliantes étanches à l’eau

Sélectionnez le système de tente pliante répondant à vos exigences.

Pro‑Tent MODUL 4000

  • Le système de tente breveté
  • Avec cabines intérieures en option – unique !

Pro‑Tent 3000

  • La dernière génération de tentes pliantes !
  • Stabilité maximale, détails optimisés

Pro‑Tent 2000

  • La qualité Pro‑Tent originale pour budgets serrés